Une chaire nouvelle formule en 2023

L'année 2023 est une date importante pour la chaire puisqu'elle correspond à son troisième renouvellement par les instances de l'UNESCO. Durant les douze années écoulées, de 2010 à 2022, la chaire a eu deux objectifs majeurs, contribuer activement aux programmes de l'UNESCO se rapportant à l'éducation au développement durable et assurer le lien entre les universités francophones afin qu'elles renforcent leurs coopérations tout en s'inscrivent mieux dans le contexte international, notamment lors des conférences de l'UNESCO et des Nations Unies et en référence aux instances francophones de l'AUF et de l'OIF .

Le renouvellement de la chaire a été l'occasion de mener une réflexion approfondie afin de faire le bilan des années écoulées et de considérer de nouvelles orientations visant à mieux répondre aux besoins actuels. En effet, même si le développement durable est le cadre dans lequel s'inscrivent nos actions en matière d'éducation, de formation, d'information et de recherche, ces actions ne doivent pas se cantonner à des approches trop globales ou trop générales qui ne répondent pas ou insuffisamment à certaines questions vives de la société, comme l'épuisement des ressources naturelles, la chute de la biodiversité ou le changement climatique.

Cette réflexion nous a amené à considérer qu'il était important de revoir la stratégie de la chaire en considérant, d'une part, les attentes des apprenants de tout statut et, d'autre part, les compétences scientifiques et techniques disponibles au sein de Bordeaux INP et de ses partenaires institutionnels et non institutionnels . Tenant compte de ces éléments, il a été proposé que le renouvellement de la chaire soit l'occasion de recentrer son activité sur le changement climatique et sur les mécanismes à mettre en œuvre pour s';adapter à ce changement, tout en se référant globalement au développement durable et à la transition écologique. Cette proposition ayant été avalisée par l'UNESCO lors de son renouvellement, la chaire s'intitule désormais: "Éducation, formation et recherche en adaptation au changement climatique".

Le renouvellement de la chaire sous ce nouvel intitulé se fait dans un contexte très favorable à la fois en termes logistiques et scientifiques. Au plan logistique, l'École Nationale Supérieure en Environnement, Géoressources et Ingénierie du Développement Durable (ENS.EGID), composante de Bordeaux INP, accueille la chaire UNESCO dans des locaux neufs, plus vastes et largement équipés en bureaux, salles de cours et équipements multimédia : ces locaux et leurs équipements sont un atout important pour développer les activités de la chaire. Au plan scientifique, la chaire pourra s'appuyer sur deux atouts, outre les coopérations avec les universités du réseau UNITWIN : un établissement ayant une forte expertise sur les thématiques du développement durable et de l'adaptation au changement climatique comme en témoigne son implication dans le diplôme "Ingénierie écologique et adaptation au changement climatique" et un partenariat privilégié avec les acteurs régionaux, nationaux et internationaux dont la région Nouvelle Aquitaine et l'association Acclimaterra réunissant plusieurs centaines de chercheurs de toutes disciplines.

Historique

La chaire UNESCO francophone de Bordeaux "Éducation, Formation et recherche pour le développement durable" a été créée en juin 2010 dans le cadre de l'Université Michel de Montaigne. Cette chaire, et le réseau UNITWIN qui lui est associé, a joué de 2010 à 2014 un rôle central dans les diverses manifestations nationales et internationales se rapportant au développement durable grâce au dynamisme des institutions membres et de ses enseignants chercheurs mais également grâce à l'appui des organes francophones comme l'OIF et l'AUF.

En 2010 la chaire comptait 17 universités réparties dans 11 pays; aujourd’hui la chaire fédère 41 établissements d’enseignement supérieur répartis dans 21 pays, tous membres de l’AUF.

La chaire est membre du réseau des chaires UNESCO en EDD et transformation sociale (UNITWIN Network on Education for Sustainable Development and Social Transformation) qui regroupe une trentaine de chaires et de réseaux UNITWIN associés.

Renouvellement de la Chaire

Depuis son lancement en 2015, l’EDD est devenue un processus indissociable de toute démarche d’éducation, toutefois l’EDD doit se réinventer pour rester efficace (cf. recommandations UNECE).

Ce renouvellement fournit l’occasion de recentrer les activités de la chaire en traitant des questions pour lesquelles la société attend des réponses en termes d’éducation, de formation, et de recherche.

Tenant compte des compétences régionales et nationales en œuvre, et après avis des membres de la chaire et de l’UNESCO, il a été proposé de retenir la thématique du climat et de renommer la chaire "Éducation, formation et recherche en adaptation au changement climatique".

Ses 5 domaines d’action prioritaire :

  1. Développer des politiques en appui de l’EDD
  2. Transformer les environnements d’apprentissage
  3. Renforcer les capacités des éducateurs et formateurs
  4. Autonomiser et mobiliser les jeunes
  5. Rechercher des solutions durables au niveau local

 

 

Related Articles

Vœux 2024

. Chaire francophone pour l'éducation, la formation et la recherche en adaptation au changement climatique
Free Joomla templates by Ltheme