forex trading logo Site en Anglais

La plus petite île des Canaries devient autonome en énergie

Valverde (Espagne) - (AFP - 28/03/2014) : La petite île la moins connue des touristes dans l'archipel des Canaries fait parler d'elle en devenant bientôt la première île au monde 100% autonome en électricité grâce aux énergies renouvelable.(Lire l'article)

Structures Associées

Planete'Ere

ONG internationale francophone
pour l’éducation relative
à l’environnement et
au développement durable


Environment and School Initiatives

Réseau international pour le développement de l’éducation pour le développement durable

Université de Tunis

Université de Tunis
92 Boulevard du 9 avril 1938, Tunis 1007, TUNISIE
Tél: +(216) 71 567 322 – Fax : +(216) 71 560 633
Mél : université Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ,- Web : www.utunis.rnu.tn
Pr. Abderraouf MAHBOULI, Président

L'Université de Tunis, créée en 1988, accueille près de 28.000 étudiants répartis entre 15 établissements d’enseignement supérieur et de recherche et qui sont encadrés par 1560 enseignants dont 194 ayant un rang professoral. L’Université offre 24 licences fondamentales, 33 licences appliquées, 25 mastères de recherche, 20 mastères professionnels ainsi que 17 diplômes de doctorat. A l’instar des autres universités tunisiennes, elle connait d’importantes modernisations grâce à son adhésion au système LMD depuis 2006, son engagement en faveur de l’assurance-qualité et son implication dans une logique de contractualisation et ce suite à la signature en 2009 d’un contrat défini dans le cadre de la nouvelle loi relative à l’enseignement supérieur du 25 février 2008.

Les établissements d’enseignement supérieur et de recherche de l’Université sont les suivants :

  • 3 Écoles Supérieures : École Normale Supérieure, www.ens.rnu.tn; École Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales de Tunis, www.essect.rnu.tn; Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de Tunis, www.esstt.rnu.tn
  • 1 Faculté des Sciences Humaines et Sociales de Tunis, www.fshst.rnu.tn
  • Institut Préparatoire aux Etudes d’ingénieurs de Tunis, www.ipeit.rnu.tn
  • 9 Instituts Supérieurs : Institut Supérieur des Etudes Littéraires et des Sciences Humaines de Tunis, www.ipelsht.rnu.tn; Institut Supérieur d’Art Dramatique; Institut Supérieur de l’Animation pour la Jeunesse et la Culture, www.isajc.rnu.tn; Institut Supérieur des Beaux Arts de Tunis, www.isbat.rnu.tn; Institut Supérieur des Etudes Appliquées en Humanités de Tunis; Institut Supérieur des Etudes Appliquées en Humanités de Zaghouan; Institut Supérieur de Gestion de Tunis, www.isg.rnu.tn; Institut Supérieur de Musique de Tunis, www.ismt.rnu.tn; Institut Supérieur des Métiers du Patrimoine de Tunis.
  • 1 Institut National du Patrimoine, www.inp.rnrt.tn

L’Université compte 9 laboratoires de recherche et 35 unités de recherche en sciences humaines, sociales et techniques. En février 2009, 4 écoles doctorales ont été créées à l’Université : École Doctorale Structures, systèmes, modèles et pratiques en lettres, sciences humaines et sociales; École Doctorale Art et culture; École Doctorale Sciences de gestion; École Doctorale Sciences et technologies.

Les écoles doctorales de l’Université de Tunis ont adopté, en 2009, et après avis des Conseils scientifiques des établissements, une charte des études doctorales.

L’Université de Tunis a institué 3 chaires UNESCO.

La première porte sur "la philosophie et les expériences de l’altérité". Elle comprend un ensemble cohérent d’activités de formation, de perfectionnement, de recherche, et de documentation. Elle est l’instrument destiné à favoriser l’intégration de chercheurs jouissant d’une réputation internationale à l’équipe de recherche et d’enseignement chargée du programme doctoral en philosophie.

La deuxième chaire UNESCO en coopération avec la Fondation Catalana de Gas porte sur « la connaissance du patrimoine et le développement culturel ».

La troisième chaire UNESCO relative aux « études comparatives sur les religions » couvre différentes activités de modernisation de l’appréhension de l’ensemble du fait religieux et le renouveau du dialogue interculturel et interreligieux ainsi que la promotion de la tolérance.

Les établissements d’enseignement supérieur et de recherche relevant de l’Université publient les revues scientifiques suivantes : Les cahiers de Tunisie, Revue tunisienne de géographie; Revue d'études théâtrales; Les cahiers d’animation.

L’Université de Tunis est liée à d’autres universités étrangères par 114 accords de coopération scientifique et académique et a conclu 252 conventions de cotutelle de thèses. Cette coopération a permis l’échange d’expériences et de compétences et a assuré une meilleure ouverture de l’Université. Elle a également permis une amélioration des méthodes et des moyens pédagogiques et un meilleur appui à la recherche. De surcroît, l’Université est membre fondateur de l’Union des Universités Arabes, de l’Union des Universités Méditerranéennes (Présidence depuis novembre 2009), du Collège universitaire francophone Euro-Maghrébin (Présidence depuis juin 2007) et membre de l’Agence Universitaire pour la Francophonie.

L’Université de Tunis œuvre pour édifier une démarche globale d’éducation, de formation et de recherche au développement durable. Un certain nombre d’unités d’enseignement, notamment dans des disciplines des sciences techniques ont été développées récemment. Trois laboratoires de recherche spécialisés dans ce domaine ont été créés :

  • Dynamique et planification spatiales (DPS) à la Faculté des Sciences Humaines et Sociales;
  • Cartographie géomorphologique des milieux, des environnements et dynamiques (CG MED Tunisie) à la Faculté des Sciences Humaines et Sociales de Tunis;
  • Recherche Opérationnelle de la Décision et de Contrôle des Procédés à l’Institut Supérieur de Gestion de Tunis.

Trois unités de recherche étudient des aspects de la dimension environnementale :

  • ETHICS (Développement Durable), à l’Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales de Tunis ;
  • Systèmes, Energétique, Productique et Environnement (SEPE), à l’Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de Tunis ;
  • Changements climatiques et l’homme en Tunisie, la Faculté des Sciences Humaines et Sociales de Tunis.

Depuis octobre 2009, l’Université fait partie du « Réseau des universités de la Méditerranée pour le développement durable ». L’Université de Tunis compte, de surcroît, œuvrer en qualité d’acteur de la société civile dans « l’Initiative euro-méditerranéenne Horizon 2020 - (H2020) » visant à réduire sensiblement la pollution de la Méditerranée.

Quelques propositions

* A l’occasion de l’installation du réseau des universités francophones « Education, formation et recherche pour un développement durable » à Bordeaux les 3 et 4 juin 2010, l’Université de Tunis est favorable à toute proposition de coopération dans ce domaine et plus particulièrement à :

  • La mise en place à Tunis ou la participation à la création de mastères professionnels avec co-diplomantion ou double diplôme.
  • La participation à un programme conjoint de recherche dans ce domaine. Les membres des laboratoires de recherche et des unités de recherches travaillant sur cette discipline peuvent être impliqués dans ces actions.
  • La cotutelle de thèse dans ce domaine.

Une attention particulière pourra être accordée à la dimension méditerranéenne de la question notamment dans le cadre de l’Union pour la Méditerranée et l’Initiative euro-méditerranéenne Horizon 2020 - (H2020).

* L’Université de Tunis souhaite renforcer l’interaction entre les différents réseaux UNESCO dans ce domaine. Plus particulièrement, et partant du fait que certains membres du réseau des universités francophones « Education, formation et recherche pour un développement durable » font partie du « Réseau des universités de la Méditerranée pour le développement durable », il serait opportun de créer des mécanismes d’interaction et de fédération des efforts en vue d’un meilleur soutien financier.

 


Animé par AQUIWEBS.