forex trading logo Site en Anglais

Luci Light : lumière pour tous

Projet basé sur le financement participatif via la plateforme Indiegogo, ayant pour but de fournir de la lumière, gratuite et renouvelable, aux personnes qui n’ont pas accès à l’électricité, grâce à une lampe à énergie solaire souple et pliable, dotée de 10 LED.(Suivre le projet)

 


Structures Associées

Planete'Ere

ONG internationale francophone
pour l’éducation relative
à l’environnement et
au développement durable


Environment and School Initiatives

Réseau international pour le développement de l’éducation pour le développement durable

Programmes des universités du réseau en matière de développement durable . Université La Sagesse - Furn-El-Chebbak, LIBAN

Université La Sagesse

Université La Sagesse - ULS
50-501 – Furn-El-Chebbak, Liban
Tel : +961 1 291 091 – Fax : +961 1 294 442
Mél : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - Web : www.uls.edu.lb
Monseigneur Camille MOUBARAK, Recteur

Présentation générale de l'ULS

La mission de la Sagesse traduit son engagement culturel et national, profondément enraciné dans l’histoire du Liban. Ses premiers noyaux remontent, en effet, à la fondation à 1875, quand Mgr. Youssef Debs, alors Archevêque du diocèse maronite de Beyrouth, fonda dans cette ville l’Institut de Droit La Sagesse. Ce dernier dispensait l’enseignement du droit civil et, notamment, du fiqh islamique par des érudits musulmans reconnus comme tels.

Cet institut, alors premier et unique en son genre, connut le rayonnement de l’ancienne Ecole de Beryte, mère des lois. L’autorité ottomane de la Sublime Porte suivait le développement de cet institut et légalisait les diplômes qu’il délivrait.

Actuellement, l’Université La Sagesse est formée des facultés suivantes :

  • Faculté de Droit
  • Faculté de Droit Canonique (Agrégation avec l’Université Pontificale du Latran).
  • Faculté des Sciences Politiques et des Relations Internationales, dont le Master en diplomatie et Négociations stratégiques est en co-diplomatie avec Paris XI
  • Faculté de Gestion et des Finances dont le Master en Informatique de Gestion (Miage) est en collaboration avec les Universités Bordeaux I et IV.
  • Faculté des Sciences Ecclésiales en collaboration avec l’Institut Catholiques de Paris.
  • Faculté des Sciences Hôtelières en co-diplomation avec l’Ecole Hôtelière de Lausanne.
  • Faculté des Sciences de la Santé dont le département des sciences Infirmières est en collaboration avec les hôpitaux de Genève.
  • En préparation la Faculté des sciences Appliquées : Polythech de Beyrouth en collaboration avec l’Université e Paris VI.

Tout au long de son cursus, l’Université La Sagesse n’a cessé d’œuvrer au service des jeunes générations, sans discrimination aucune, en vue de leur permettre une place distinguée dans le domaine du savoir et un accès sûr au monde du travail appliquant ainsi la politique de son Recteur, Mgr Camille Moubarak, visant à accorder à nos jeunes des visas de travail plutôt que des passeports de voyage.

La formation rigoureuse qu’elle assure, basée sur le respect des valeurs humaines et morales, tient compte en effet des exigences de la modernité et des enjeux voire des défis, multiples et compliqués, de la mondialisation.

A partir de son nouveau campus édifié à la porte Nord-Est de Beyrouth, sur une croisée de carrefours liant les diverses artères du pays, l’Université La Sagesse poursuit son développement, rationnel et équilibré, par des réalisations nouvelles et des rapports inter-universitaires, et surtout, par la promotion de son esprit d’ouverture et de dialogue qui caractérise les sagessiens et qui anime continuellement notre démarche vers des terres nouvelles.

Le développement continu à l'ULS

Depuis la fondation de son premier noyau universitaire en 1875, La Sagesse s’est engagée dans une mission culturelle, éducative et nationale visant à développer l’Homme et à promouvoir continuellement les valeurs et les éléments nécessaires pour une meilleure société de savoir.
La création au sein de l’Université des spécialités diversifiées fut toujours dictée par les besoins du marché du travail ; quant aux programmes élaborés, ils essaient d’intégrer, directement ou indirectement, le concept du « développement durable » tant au niveau de l’enseignement que celui de la recherche ou des programmes de stages.

Ce concept se manifeste notamment dans les différents séminaires, colloques et travaux de recherches. Les activités extra-universitaires s’insèrent, également, dans cette direction.

A titre indicatif, soulignons certaines réalisations :

  • La clinique juridique, et l’implication des étudiants de Droit, avec des mouvements de la société civile, dans des activités juridiques concernant les droits de l’homme, la délinquance, les prisons, etc...
  • Les stages effectués par les étudiants de la faculté de Gestion et de Finances dans des administrations publiques (ministère des Finances, Banque centrale…) et auprès des Institutions financières et commerciales.
  • La « simulation », annuelle, qu’effectuent les étudiants en sciences politiques avec leurs collègues d’autres universités du Nord et du Sud, notamment Paris XI et Maroc. Les étudiants effectuent également des stages auprès du ministère des affaires étrangères, des ambassades et des Organisations internationales.
  • Les multiples initiatives proposées par la faculté des sciences hôtelières (diner à thème, hôtel expérimental, stages au Liban et à l’étranger).
  • Création des nouvelles facultés (Sciences de la Santé, Polytech…)
  • La formation continue tient une place importante en offrant aux enseignants et aux diplômés une mise à jour de leur connaissance pour affronter les défis actuels.

Par ailleurs, et pour une bénéfique collaboration dans ce domaine, l’université La Sagesse est disposée à :

  • Accueillir des enseignants étrangers pour des missions intéressant le sujet du développement durable, et pour des participations à des séminaires ou colloques portant sur ce thème.
  • Accueillir des étudiants des universités du Nord, et du Sud, pour des stages de simulation… avec la possibilité de leur assurer l’hébergement.

En outre, notre université souhaiterait, à titre d’échange, que le dialogue interuniversitaire (au niveau des enseignants, des administrateurs et des étudiants) s’intensifie, dans le double sens, afin de partager le savoir-faire et de faire profiter à nos universités des acquis et des connaissances des autres.

 


Animé par AQUIWEBS.