forex trading logo Site en Anglais

Flash info : L'éducation à l'environnement investit de plus en plus les bancs de l'école

PARIS (AFP) - Construire une ville pour 10.000 personnes en respectant l'environnement, trouver comment nourrir 9 milliards de personnes d'ici 2050 ou de gérer durablement les ressources de nos océans: ces thèmes dignes de sommets des Nations unies sont désormais en bonne place à l'école, au collège et au lycée.  (lire l'article)

 


Structures Associées

Planete'Ere

ONG internationale francophone
pour l’éducation relative
à l’environnement et
au développement durable


Environment and School Initiatives

Réseau international pour le développement de l’éducation pour le développement durable

 

Université de Pannonie

Université de Pannonie
H-8200 Veszprém, Egyetem u. 10, HONGRIE
Mel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - Site web : www.uni-pannon.hu
Tel: +36 88 624 130 - Fax: + 36 88 624 529
Recteur : Prof. Dr. Ákos Rédey

L'Université en quelques mots

L'Université de Pannonie est un centre d’excellence et de connaissance et la citadelle intellectuelle de la Transdanubie Centrale, à une heure de Budapest. L’Université de Pannonie est pluridisciplinaire et ses activités d'enseignement et de recherche concerne les sciences naturelles, les arts, les sciences sociales, la technologie, les sciences agraires et l’économie avec pour objectif de s’adapter aux circonstances et aux nouveaux défis. Ce développement significatif, presque unique en Hongrie, est dû aux projets financièrement soutenus par l’Union Européenne (FEFA, PHARE, etc.).

L'Université est composée de 5 Facultés :

Technologie, Philologie et Sciences Sociales Modernes, Georgikon (Agriculture), Économie et Informatique.

Effectifs étudiants :

10.025 étudiants pour l’année universitaire 2009-2010.

Écoles doctorales :

Les 9 écoles doctorales sont basées sur l’enseignement et les recherches menées dans les facultés : Sciences de l'économie et du Management, Sciences de l'environnement et des Sciences Chimiques, Sciences de l'informatique, Sciences d'ingénieur Chimique et Sciences des Matières, Sciences du Langage, Sciences de Phytotechnique et d'Horticulture, Sciences Zoologiques et Agro-Environnementales, Technologie Moléculaire et Nanotechnologie.

Les priorités de l'Université sont les suivantes :

  • Renforcer les activités innovantes de l’université
  • Élargir les relations internationales
  • Créer des formations nouvelles
  • Enseigner les matières existantes en anglais
  • Renforcer la position scolaire et scientifique de l’université dans la région
  • Relever les défis nouveaux
  • Encourager et stimuler l’excellence scientifique, la recherche et le développement de nouveaux savoirs pour l’EDD par le biais de la participation des réseaux d’institutions d’enseignement supérieur et de recherche.

Les relations internationales :

L'Université mène divers programmes internationaux de mobilité et des coopérations de recherche avec les institutions partenaires au travers de 35 accords de coopération internationales et de 113 accords Erasmus bilatéraux répartis dans 23 pays. La majorité des partenaires sont européens, mais appartiennent également à des institutions outre-mer.

Les programmes en cours

Les 5 Facultés de l'Universités mènent toutes des activités d'enseignement et de recherche en relation avec le Développement durable.

La Hongrie a mis en place, dès 1999, un projet pilote d'Agenda 21 Local, projet qui a eu le soutien du Ministère de l'intérieur, responsable administratif des autorités locales. A partir de 2001 un nouveau projet d'Agenda 21 Régional a été lancé dans le bassin hydrologique des Körös, un projet transfrontalier entre la Hongrie et la Roumanie, et mettant en œuvre la Directive cadre sur l'Eau dans le cadre de la politique régionale de l'Union Européenne. L'objectif était la coopération transfrontalière grâce à des initiatives locales et régionales conjointes, afin de renforcer la coopération transnationale par des actions favorisant le développement territorial intégré et stimuler la coopération inter-régionale, ainsi que l’échange d’expérience.

Sur la base des expériences acquises et dans le cadre du processus de Sorbonne-Bologne, des modules post-grade d'enseignement universitaire sont mis à disposition du réseau Tempus – Tarcis JEP 21115-200 en trois langues (français, espagnole et Ukrainien).

En collaboration avec le Conseil des Professeurs Hongrois d'Université la création du "Club of Sustainable Development" en nous inspirant du "Club de Rome" les publications du groupe de recherches ont fait autorité en matière de développement durable et celle "Le Développement Durable : Mythe ou Réalité?" peut s'enorgueillir du nombreuses citations.

Sur la base des expériences requises et pour coordonner les recherches effectuées par nos Facultés, l'Institut d'environnement a été mandaté pour faire le nécessaire afin de créer, dès l'année académique 2011, un cursus post-gradué en développement durable. La formation des formateurs débute dès cet automne. Ce projet est soutenu par l'Académie Hongroise des Sciences, dans la personne du Professeur Istvàn Làng, académicien et coprésident du Conseil National du Développement durable.

Quelques-uns de nos programmes prioritaires :

  • L'état environnemental de la planète et de la Hongrie.
  • Gestions des énergies et systèmes énergétiques.
  • Minimalisation des déchets de fabrication et technologies propres
  • Analyse des cycles de vie des produits et services.
  • Monitoring de l'eau et de l'air.
  • Études d'impacts environnementaux.
  • Systèmes de management environnemental.

Attentes et propositions de collaboration

Le but de l'institut d'ingénierie environnementale est de participer aux travaux du réseau sur la base de ses recherches et des « bonnes pratiques » pour la créations des programmes d'enseignements, tenant compte des besoins et des expériences acquis des administration publiques (de l'Etat aux communautés locales...), l'économie (les entreprise...), de la société civile, des universités, etc.

Nos attentes vis-à-vis du réseau sont les suivantes :

  • La stimulation de nos recherches et des bonnes pratiques locales.
  • La mise en commun des recherches et des expériences.
  • La mise au point et le contrôle des modules d'enseignement.
  • La participation à la construction et au fonctionnement du réseau.
  • Le renforcement des politiques régionales et agraires.
  • L'encouragement à la création et l'aide aux programmes d'actions dans les domaines sociaux, de l'environnement et de l'économie.
  • L'initiation et le management de projets transfrontaliers de recherches, d'enseignement et de stratégies de développement durable.

L'Université peut mettre à disposition, dans le cadre du réseau, et tenant compte de son expérience :

  • en nous basant sur les projets pilotes susmentionnés et dans le cadre du processus de Bologne, les modules d'enseignement tel que : Agenda 21 Local, (comment le concevoir, le réaliser, le contrôler et l'améliorer). Urbanisme, développement territorial et mobilité durables. Gestion des ressources naturelles.
  • Organisation de visites de nos réalisations professionnelles des centres d'énergie renouvelable à : Hárskút, Gyűrűfű, Somogyvár, Máriafalu Ökofaluk.
  • L'enseignement à distance en Msc d'ingénieurs en environnement, en Anglais.
 


Animé par AQUIWEBS.